Une semaine Britannique au collège Jean Garcin (84)


On connait tous les voyages de découverte en Angleterre lorsqu’on est élève. L’immersion dans la famille d’accueil, les visites des lieux les plus connus, les souvenirs, etc…

Mais est ce que vous saviez que vous pourriez y gouter sans même devoir vous y rendre. C’est ce que vient de vivre le collège Jean Garcin de L’isle sur la sorgue situé dans le département du Vaucluse près d’Avignon, une région où, la météo aidant, il fait bon vivre toute l’année.

hall Union Jack college garcinDans l’enclave temporaire décorée aux couleurs de l’Union Jack et habillés à la tradition Britannique, les élèves ont goùté toute la semaine aux spécialités culinaires de nos voisins.

cantine Union Jack college garcinChaque jour des concours avaient été organisés: quizz, exercices oraux/écrits, boite à idées, projection et analyse d’un film en VOST (version originale Sous-Titrée), chasse aux traductions disséminées sur toutes les portes de l’établissement avec un jury, des prix tout ce qu’il y a de plus sérieux et bien sur des lots provenant de chez Jaimeuk (cahiers à spirales, stylos, taille-crayons, sacs, etc…) pour les vainqueurs.

jury college garcin

les laureatsAu départ l’activité pédagogique n’était prévu que pour les classes de 5°, mais vu l’engouement qu’à suscité l’opération, c’est tout le collège Jean Garçin qui a vécu cette expérience inédite. Tout le monde s’y est mis, des enseignants aux personnels de l’encadrement jusqu’aux cuisiniers, de quoi donner des idées dans ce genre d’organisation.

les professeurs college garcinLe Dauphiné, le journal de la région a rédigé un article, ce qui montre bien les retombées de l’opération « British week ».

Ce fut une réussite comme nous l’a confirmé Mme Blain, coordinatrice du projet et professeur d’Anglais au collège en répondant à nos questions:

Jaimeuk: Bonjour Mme Blain. Peut-on présenter un peu l’établissement dans lequel vous enseignez? C’est un collège récent avec des conditions de vie qui semblent exceptionnelles tant en qualité d’infrastructure qu’en outils pédagogiques.

Mme Blain: Effectivement, le collège Jean Garcin a ouvert pour sa première rentrée en 2008 à l’Isle sur la Sorgue. Environ 480 élèves y suivent leur scolarité dans les meilleures conditions possibles avec des locaux lumineux, beaucoup d’espace, une cour spacieuse et arborée, des salles équipées…

Jaimeuk: Vous avez en charge combien d’élèves et combien de classes?

Mme Blain: En cette année 2015, j’ai personnellement en charge 6 classes avec une moyenne d’environ 25 élèves par classe, ce qui est confortable.

college garcin participation à des marchés

Jaimeuk: Chaque année vous mettez en place un projet différent pour l’Anglais. Les années précédentes il y avait eu des voyages financés en partie par des participations à des vide-greniers et à des marchés. Cette année, vous avez vu différemment: toute une semaine à la mode Britannique. Quand, comment et par qui sont décidés ces projets et notamment celui-ci?

Mme Blain: Les projets sont imaginés et conçus par les enseignants eux-mêmes et soumis à la Chef d’établissement dès la rentrée, voire dès la fin de l’année scolaire précédente, ce qui est le cas de ce projet. J’ai soumis l’idée à ma chef en juin 2014 et j’ai dû remplir une ‘fiche action’ à intégrer au Projet d’établissement dès le mois de septembre 2014. Je n’organisais pas de voyage cette année, une de mes collègues emmenant déjà la section Euro en Écosse dans le cadre d’un échange.

Jaimeuk: Avez-vous eu des retombés de la part de vos collègues et de la direction de l’établissement ou est-ce un peu tôt pour tirer le bilan?

Mme Blain: Les retombées sont d’ores et déjà très positives. Les collègues et la direction sont très enthousiastes et satisfaits de l’opération et aimeraient qu’elle soit renouvelée.

Jaimeuk: Le principal est que l’élève se sente impliqué dans ces opérations. Il y a beaucoup plus de filles sur les photos du “British week” sur le site du collège et elles ont apparemment plus respecté le dress code “London school”. Est ce à dire que ça intéresse plus les filles que les garçons d’apprendre une autre langue?

Mme Blain: Non pas du tout ! Les garçons sont aussi présents sur pas mal de photos et nombreux sont ceux qui ont porté le costume. Les filles se sont juste montrées plus performantes et motivées par les concours organisés, c’est donc elles qui ont presque tout gagné et qui se retrouvent à la une. Elles étaient aussi plus volontaires pour être jury sur leur temps libre. Il est certain aussi que les garçons en 5° ont plus de réserve et sont plus réticents quand on sort l’appareil photo.

Jaimeuk: En tous cas permettez-moi à travers cet article de souligner votre travail. C’est la première fois qu’on voyait ce type de projet. Cela va surement donner des idées à d’autres écoles. Un petit mot sur notre offre produits et notre boutique?

Mme Blain: J’ai trouvé Jaimeuk.com en cherchant des lots sur internet pour les concours organisés lors de cette « British Week ». Mon budget étant serré et souhaitant néanmoins satisfaire le plus grand nombre d’élèves par des jolis objets tendance, j’ai été ravie de trouver vos produits pour les récompenses mais aussi pour la décoration des différents locaux  (hall, cuisines, classes,…). Des très bons prix, des produits de qualité, j’ai pu aussi commander certaines références qui n’étaient plus en stock, merci ! Les élèves vainqueurs se sont en tout cas montrés ravis de leur cadeaux car ils sont dans le thème.

Nous tenons à remercier Mrs Blain et souligner sa gentillesse pour sa participation à la rédaction de cet article.

Si, vous aussi, vous organisez un évènement pédagogique, n’hésitez pas à nous en faire part pour le partager avec d’autres professeurs d’Anglais !

les fans d'Harry Potter college garcin

 

Nb: Ces photos proviennent de l’école elle-même. Elle nous a accordé le droit de les diffuser sous conditions de floutage des visages pour préserver la vie privée, ce que l’on comprend.